Équateur : Vis ma vie d’Andin connecté à la Terre

Idée d'itinéraire voyage

Voyager c’est aussi découvrir d’autres manières de penser le monde, avec le bénéfice mutuel d’**enrichir notre perception** des enjeux de la planète.
Pour réussir cette rencontre avec les cultures d’Équateur, nous vous proposons de le faire au travers des aspects suivants : **l’Alimentation, la notion des Communs, la Santé et la Cosmovision.**
Vous aborderez ces notions au travers de vos échanges et de vos rencontres, en vous impliquant (récolte et préparation des ingrédients des repas), en discutant avec les sages et lors de cérémonies pour saisir leur conception de la santé, en vous insérant dans les initiatives communautaires afin de percevoir l’esprit commun.

Si vous acceptez de voyager dans ces mondes-là, vous retournerez ensuite chez vous non seulement avec de très beaux souvenirs des somptueux paysages andins et amazoniens mais aussi transformé, **enrichi de réflexions** dont vous serez immanquablement bénéficiaire. En somme un voyage d’agrément alliant l’utilité et le bien-être.

Les moments forts :
👣 Le séjour dans **3 communautés**, dont l’une est l’héritage des Incas, l’autre une culture qui a stoppé l’expansion de l’empire Inca. Et une communauté amazonienne.
👣 Des rencontres avec de **véritables chamans**
👣 Une **implication dans des activités** comme les travaux aux champs et de la reforestation

*Voyage sans vol domestique.*

Durée suggérée: 17 jours

Thématique: responsables

Difficulté : Pour tout public

Pays visités: Équateur

Votre voyage sur mesure

Lire plus

Jour 1 : Aéroport de Quito

Bienvenue en Équateur !

Un proverbe arabe dit *Qui traverse la vie voit de nombreuses choses. Qui voyage en voit bien davantage*.

… Alors laissez place à l’aventure de ce voyage au pays du centre du monde ! Accueil à l’aéroport de Quito par un guide francophone. Transfert privé avec chauffeur hispanophone depuis l’aéroport de Quito jusqu’à l’hôtel. Nuit à la maison d’hôtes Casa Rocafuerte en chambre Standard.

Lire plus

Jour 2 : Quito Centre Historique

*La cosmovision, autrement dit l’image générale que l’on se fait de l’existence et de l’univers, des peuples andins et amazoniens est qualifiée d’holistique. Ce qui signifie qu’elle part de la totalité pour aller vers les parties constitutives. En simplifiant, c’est l’inverse qui est fait dans nos cultures occidentales, qui part des fragments et tend à diviser les éléments pour mieux les analyser.*

*Lors de ces premiers jours, vous découvrirez des expressions concrètes de cette cosmovision, à travers les créations en céramique, l’artisanat et les outils des pratiques chamaniques.* Quito se distingue pour sa topographie étalée du nord au sud, dans un corridor andin flanqué du volcan Pichincha et de la vallée où se situe l’aéroport. Mais c’est surtout la ville coloniale la plus étendue et préservée du continent.

Vous effectuerez une visite du centre colonial et républicain de Quito :

– le Panecillo, la statue de la Vierge de Quito, situé en haut d’une colline dominant la ville;
– la Plaza Grande où se situent le Palais présidentiel (Carondelet) et la Cathédrale de Quito;
– le quartier de La Ronda pour notamment ses artisans;
– l’église de San Francisco (des Franciscains) et son couvent/musée (ouvert jusqu’à 12h) OU l’église de la Compagnie de Jésus (des Jésuites), la plus chargée en or d’Amérique du Sud (ouvert à partir de 12h).

*NOTE* *: Si l’heure de visite de Quito le permet, vous pourrez vous rendre à l’église de San Francisco et de la Compagnie de Jésus.* Vous visiterez le musée archéologique « del Alabado » qui permet non seulement de retracer l’histoire pré-hispanique du pays mais d’en comprendre l’héritage culturel. Non seulement le bâtiment qui abrite le musée est en soi digne d’être visité mais de surcroit Il offre un parcours structuré qui ne suit pas la simple logique des dates. Il est conçu selon la vision cosmologique des peuples andins, constituée de 3 mondes. Ce site fait partie de nos coups de cœur ! Nuit à la maison d’hôtes Casa Rocafuerte en chambre Standard. Accompagnement par un guide francophone en transport privé, pour la demi-journée.

Lire plus

Jour 3 : Quito

Vous visiterez le musée Mindalae d’artisanat ethnohistorique situé dans le quartier de La Mariscal. Ce musée privé offre une présentation dédiée aux activités des peuples autochtones, en particulier de l’Amazonie et à leur cosmovision et pratiques chamaniques. En route pour El Quinche. Notez au passage qu’il s’agit du plus important lieu de pèlerinage du pays ! Seicas est un projet développé par une ONG française et une Université équatorienne dans le but de réhabiliter et valoriser des pratiques anciennes mises au goût du jour par des techniques de permaculture, reproduisant ainsi les cycles et les principes de la nature, afin de préserver les sols productifs. Ces enseignements sont partagés avec les producteurs locaux de façon à retrouver les bons réflexes agricoles.

Vous ferez la visite de cette initiative pour découvrir ces méthodes. L’agronome en charge qui vous accompagnera est français.

Un déjeuner sur les lieux s’impose pour goûter à ces produits si sains. Vous prendrez la route vers le nord pour arriver à la communauté de San Clemente. Dîner et nuit dans la communauté autochtone Karanqui de San Clemente. Vous serez accueilli dans une famille dont vous partagerez le gîte et le couvert.

Ce séjour fait partie des expériences d’échange les plus entières au sein d’une communauté indigène. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 4 : San Clemente

Vous déjeunerez à la communauté. *Une autre caractéristique de la pensée de ces populations est la conception en spirale face à la linéarité. Le temps est fait de cycles, comme les cycles agricoles, il se répète mais en même temps change.*

*Et le bien-être global dépend de notre respect de l’environnement et des autres formes de vie. Pour s’en rappeler et pour honorer la Terre qui nous nourrit, de nombreux rituels existent et permettent ainsi d’en garder la conscience.*

*C’est ce qui vous attend ce jour.* Des offrandes seront réalisées en l’honneur du Taita (Grand-Père) Imbabura. Présentation du calendrier andin et des cycles agricoles en lien avec les principes de la médecine ancestrale. Vous pourrez participer à des tâches agricoles comme préparer la terre à l’aide des taureaux afin de comprendre le lien entre santé alimentaire et les devoirs préalables dans la cosmovision andine. Dîner et nuit dans la communauté autochtone Karanqui de San Clemente. Vous serez accueilli dans une famille dont vous partagerez le gîte et le couvert.

Ce séjour fait partie des expériences d’échange les plus entières au sein d’une communauté indigène. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 5 : Otavalo

*Dans l’équilibre global recherché, une bonne santé en est l’expression. Le corps et l’âme sont l’incarnation de l’énergie de l’univers et lorsqu’un déséquilibre apparaît, une maladie surgit. Dans les croyances indigènes, cela peut être en raison d’un manque de respect vis-à-vis de son environnement en général, une déconnexion entre cœur ou ressenti et cerveau ou pensée analytique. Rien ne serait du au hasard.*

*Vous allez donc découvrir certains aspects de la santé autochtone et en particulier les techniques d’accouchement pour amener un nouvel être dans les conditions optimales de respect.* Vous rejoindrez la région de Papallacta vers les 3220 mètres d’altitude en pleine nature avec en toile de fond deux volcans andins majestueux, le Cayambe et l’Antisana. Pause aux sources thermales de Papallacta, dans la partie privée de l’hôtel Termas Papallacta. Un petit bain dans les eaux chaudes avec un air vivifiant au sortir ne peut que vous faire gagner des couleurs.

Sachez toutefois qu’il peut parfois faire froid et que si vous craignez les changements brusques de température, mieux vaudra vous abstenir.

Dans ce cas un restaurant-cafétéria vous servira de refuge pour admirer la superbe végétation d’altitude de ce coin.

Vous pourrez aussi faire appel à tous types de soins (massage,…) dont le coût sera à payer sur place. Départ de Papallacta en direction de l’Oriente. En chemin vous pourrez apprécier la diversité des paysages en passant un col à plus de 4000 mètres pour descendre ensuite jusqu’au bassin amazonien à environ 900 mètres d’altitude. Sur la route d’Archidona, vous aurez plusieurs occasions de vous arrêter pour prendre des photos, en surplombant les vallées vertes et les chutes d’eau. Votre arrivée dans l’initiative Amupakin, menée par des femmes et autour notamment des méthodes d’accouchement traditionnelles, se fera avec une boisson traditionnelle, comme il se doit, avant que vous vous installiez dans votre logement.

Vous recevrez ensuite quelques explications sur l’histoire du projet et les enjeux pour ces communautés. Ce premier échange, dans une maison traditionnelle, avec les femmes de la communauté vêtues de leurs habits représentatifs des quechuas amazoniens, vous permettra de comprendre le contexte de vie de ces personnes et de rompre d’éventuels préjugés.

Dîner sur place et nuitée à Amupakin. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 6 : Archidona

Après un petit-déjeuner bien local, vous irez visiter les chakras (potagers familiaux) de plantes médicinales. Une opportunité pour comprendre l’usage de ces plantes à des fins préventives ou curatives et le lien qu’entretiennent ces femmes avec leurs plantes.

Vous partirez ensuite en pirogue sur le Misahualli et déjeunerez sur les bords de ce fleuve.

S’ensuivra une ballade de santé sur un sentier qui vous permettra de collecter la matière première servant à l’artisanat et à l’élaboration de pièges traditionnels.

De retour à la communauté, vous participerez à un atelier d’artisanat et découvrirez l’élaboration de la chicha, boisson traditionnelle.

En soirée vous ferez une sortie nocturne pour atteindre la cascade Waska Yaku, où sera réalisée une cérémonie de purification énergétique et spirituelle.

Dîner bio dans la communauté puis nuit à Amupakin. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 7 : Archidona

Sortie en forêt pour un complément de connaissances sur d’autres plantes et découverte de la faune des lieux.

Une famille kichwa vous recevra pour un partage sur leur mode de vie et leur quotidien.

Poursuite vers le fleuve Pitun Yaku où vous pourrez vous baigner dans ses eaux cristallines.

Les accoucheuses traditionnelles vous feront une démonstration simulée d’un accouchement vertical tel qu’il est encore pratiqué.

Vous partagerez le dîner de ce jour avec une partie des femmes afin de prolonger l’échange.

Tout cela avec des danses et musique traditionnelles, dans un contexte d’échange culturel, où vos hôtes souhaitent vous démontrer la vivacité de leurs coutumes.

Nuit à Amupakin. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 8 : Archidona

Après le petit-déjeuner d’adieux, vous reprendrez votre route.

Avec sans aucun doute beaucoup d’émotion car vous aurez comme nous vécu un moment intense d’échange. *Dans la conception indienne, tous les êtres ont leur raison d’être. Il y en a un en particulier qui joue un rôle primordial dans la circulation de cette énergie vitale et universelle, l’équivalent en quelque sorte des entités divines d’autres religions. Il s’agit des arbres, des êtres végétaux levant leurs ramifications et feuilles vers le ciel et ancrés dans le sol par leurs racines, transmettant ainsi l’énergie entre les différentes sphères.*

*Reforester est donc un acte non seulement écologique mais aussi une restauration de ces équilibres fondamentaux pour la vie en générale.* Vous prendrez la route en direction du sud et vous rendrez à Fatima juste avant Puyo. Vous passerez la nuit à la Réserve de Los Yapas. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 9 : Fatima

Participation à une activité solidaire de reforestation :

Vous passerez la demi-journée à la Réserve de Los Yapas où vous découvrirez les espèces d’orchidées et de broméliacées sauvées des chantiers environnants ainsi que les arbres endémiques en voie d’extinction et replantés pour leur survie. Vous participerez aux activités solidaires de reforestation de façon à mieux appréhender cet environnement complexe qu’est l’Amazonie et les fragiles équilibres de ces écosystèmes menacés par les activités humaines. Ce sera une manière d’apporter votre pierre à cette lutte fondamentale. Vous passerez la nuit à la Réserve de Los Yapas. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 10 : Puyo

Vous reprendrez la route pour Baños. Temps libre – Suggestion de visite :

Baños, petite ville thermale agréable pour un peu de flânerie. Elle est réputée pour ses bains d’eaux chaudes dont les sources proviennent du volcan Tungurahua qui surplombe majestueusement la ville. Sa basilique mérite un détour. Vous pouvez aussi visiter un atelier de *tagua*, l’ivoire végétale, solution écologique en remplacement du traditionnel ivoire animal. Ou vous laisser tenter par le sucre d’orge local, la *melcocha*, dont vous verrez la préparation dans les échoppes des rues principales.

Et pourquoi pas en fin de journée une baignade dans l’un des bains thermaux de la ville pour se relaxer. Il est également possible de pratiquer différentes activités sportives comme du Vélo Tout Terrain, Rafting ou Canyoning… El Refugio est un lieu dédié au bien-être avec des services de spa, bains de boue et vapeur, piscine couverte, soins divers et variés… Parfait pour se remettre en forme après des activités sportives.

L’entrée aux piscines est incluse. Les autres soins sont à la carte et devront être réglés sur place. Nuit à l’hôtel La Floresta en chambre Standard. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 11 : Baños

*Selon les dernières recherches scientifiques, nous apportons plus d’ADN à travers ce que nous mangeons que nous n’en avons dans notre corps. Autrement dit nous sommes ce que nous mangeons. L’alimentation est plus qu’un simple acte pour se nourrir mais une pratique restaurant l’équilibre et le bon fonctionnement de notre corps. Appelons cela diététique mais au regard des autochtones, il existe aussi une dimension spirituelle.*

*Lors de votre séjour, vous allez découvrir ces aspects et tenter de percevoir ceux précédemment abordés au travers de nombreuses activités et de rencontres notamment avec des sages de la communauté.* Vous descendrez ensuite vers le sud jusqu’à Guamote, avec un éventuel arrêt à la lagune de Colta et à l’église de Balbanera, la première construite en Équateur en 1534. Guamote est l’une des régions les plus indigènes du pays (95% s’en réclame). C’est le cadre d’un dépaysement garanti et la confrontation avec une vision du monde très différente de celles des cultures occidentales, l’occasion donc d’un véritable échange.

A votre arrivée, vous aurez le droit à quelques explications sur les populations alentours et les projets menés.

Dîner et nuit à l’auberge Inti Sisa. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 12 : Guamote

Vous vous rendrez à la communauté pour découvrir les pratiques agricoles et la relation avec la Terre Nourricière.

Comme il n’y a sans doute pas de meilleure manière de comprendre leur relation avec la terre et d’aider la communauté que de montrer une cohérence entre le dire et le faire, vous pourrez vous impliquer dans ces travaux de récolte, de semailles et d’élimination des herbes invasives.

N’en faîtes pas trop ce jour-là non plus car vous découvrirez que ces travaux sont réalisés dans des conditions difficiles, sur des terrains inclinés, de surcroît en altitude.

Mais vous aurez là une excellente occasion de satisfaire votre curiosité.

Retour à Inti Sisa pour le dîner et la nuit. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 13 : Guamote

Cette journée est consacrée à l’alimentation. Du champ à l’assiette en quelque sorte.

Vous ferez en effet la connaissance d’une famille de la communauté avec laquelle vous rassemblerez les ingrédients et les préparerez pour votre déjeuner tous ensemble.

C’est évidemment un moment d’échange lors duquel vous pourrez improviser et vous même proposer si vous le souhaitez de leur enseigner l’une de vos recettes familiales.

De surcroît la famille vous parlera de ses habitudes alimentaires, des repas de fêtes et de tout ce qui tourne autour des croyances liées à l’alimentation.

Dans l’après-midi, nos amis de l’auberge Inti Sisa ont établi un itinéraire de chasse au trésor qui vous conduira à travers les endroits les plus intéressants de Guamote. Ce qui vous amènera à avoir un contact peu classique avec la population.

En même temps vous achèterez certains des ingrédients dont vous aurez besoin pour le cours de cuisine andine qui vous attend à l’hôtel.

Vous retournerez à Inti Sisa pour dîner et passerez la nuit à l’auberge. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 14 : Ozogoche

Après l’alimentation, vous allez découvrir certains aspects de la santé et des pratiques spirituelles de cette population.

Vous vous rendrez aux lagunes d’Ozogoche. C’est un lieu sacré très particulier, dont le nom kichwa signifie dévoreuses de viande , formé de 45 lagunes. Au-delà de la magie et de la beauté des lieux, ces lacs sont réputés pour un phénomène particulier, resté jusqu’à présent inexpliqué qui témoigne en septembre de chaque année du suicide collectif des oiseaux appelés chorlitos (kuvivi en kichwa) qui se jettent dans les eaux froides par centaines. La population locale réalise des cérémonies d’offrandes à l’occasion de cet évènement si singulier.

Un membre de la communauté locale vous accompagnera pour vous parler des rituels et coutumes en ces lieux.

Vous pourrez aussi vous baigner dans l’une des lagunes.

De retour à Inti Sisa, vous rencontrerez un yatchak (équivalent du chaman) qui vous abreuvera d’explications sur la cosmovision andine et la manière dont tout est lié. Il vous proposera un bain de fleurs et un nettoyage énergétique à base de plantes médicinales.

Dîner et nuit à l’auberge Inti Sisa. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 15 : Guamote

L’heure du départ approche… après le petit-déjeuner, ce seront des échanges de merci/yupaichani (en langage quechua) et de au revoir/ratukama. Nous sommes certains que vous partirez non sans regret de cette communauté. *On considère que certains lieux sont plus chargés en énergie que d’autres, comme s’ils constituaient une confluence de cette vitalité. Le lieu que vous allez visiter en fait partie. Il ne s’agit donc pas que de vieilles pierres mais d’un site qui signifie beaucoup pour ces populations.*

*Les limpias pratiquées par les curanderas, les guérisseurs, sont des manières de rééquilibrer l’énergie dans votre corps. En approchant de la fin de votre voyage, cela ne peut que vous faire du bien d’en faire une, tout en laissant de côté les apriori de nos cultures.* Vous rejoindrez la petite ville de Cañar. Une rencontre unique:

Juliana Buescan est héritière de toute une génération de guérisseurs traditionnels andins. Leurs techniques suivent une procédure bien spécifique même si elle peut paraître étrange ou incompréhensible pour notre culture occidentale.

Avec cette rencontre, vous allez entrer dans ce monde de la médecine holistique, qui cherche à éradiquer la source de vos maux plutôt qu’uniquement les symptômes.

Laissez le temps de cette visite vos préjugés et permettez à Juliana qu’elle vous fasse un diagnostic puis vous recommande des remèdes à base de plantes médicinales. Visite d’Ingapirca. C’est le site Inca le plus important d’Équateur et ici la pierre est chargée d’histoire et de légendes. Ingapirca a été bâti par l’inca Huayna Capac au XVème siècle. Ce fut une imposante forteresse abritant un temple, des entrepôts et un observatoire faits de pierres assemblées sans mortier. Ce complexe constituait certainement un tambo (relai) le long de la voie royale inca de Quito à Cuenca. Les gens du pays y voient aussi la forme d’un puma.

Il existe un sentier à proximité du site où se trouve Inganahui, le visage de l’inca que la pluie et le vent ont sculpté dans la roche, inspirés sans doute par des puissances incas. Nuit à l’hacienda Posada Ingapirca à quelques centaines de mètres du site archéologique en chambre Standard. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 16 : Ingapirca

Cap à l’ouest vers le Pacifique pour rejoindre Guayaquil, capitale économique et plus grande ville de l’Équateur. Vous traverserez la cordillère occidentale par la route passant par La Troncal et descendrez ensuite au milieu des montagnes jusqu’à arriver dans des plaines fertiles où bananeraie et cultures maraîchères s’étendent à perte de vue avant d’arrivée à Guayaquil. Suggestion de visites:

Vous pourrez débuter votre visite de Guayaquil en parcourant les principales rues de la ville avec la cathédrale néo-gothique. À côté vous pouvez traverser le parc Simon Bolivar dont l’attraction principale est la centaine d’iguanes verts mesurant parfois plus d’un mètre qui se baladent en toute liberté.

Poursuivez votre chemin vers le Malecón 2000, autrement dit la promenade le long du fleuve Guayas.

Notez qu’on y trouve un musée d’art et d’archéologie bien intéressant.

Au nord de la promenade, vous atteindrez le quartier colonial Las Peñas, visible au loin en raison de ses maisons colorées. Ce quartier se distingue pour son architecture et ses nombreuses galeries d’art. Une fois atteint le sommet de la colline Santa Ana, en ayant gravi ses 444 marches, vous aurez une vue panoramique sur Guayaquil et son fleuve.

… et sur la presqu’île de Samborondon où vous pourrez prolonger votre visite avec le Parc Historique qui renferme plusieurs attractions: un musée du chocolat avec des maisons authentiques de l’époque dorée de l’exploitation du cacao, et un zoo dans un écosystème de mangrove, où observer quelques espèces dont des caïmans.

*NOTE: les entrées aux différents sites ne sont pas comprises. Assurez-vous aussi des jours et horaires d’ouverture des sites.* Vous passerez la nuit à l’hôtel Nazu City Hostel, un concept moderne en centre-ville. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.

Lire plus

Jour 17 : Aéroport de Guayaquil

Transfert avec votre guide pour l’aéroport de Guayaquil en transport privé. Connexion libre pour votre vol international. Accompagnement par un guide francophone en transport privé.